Bébé & moi le site de la femme enceinte et du bébé
Bébé & moi le site de la femme enceinte et du bébé

Protéger bébé des moustiques

Protéger bébé des moustiques

Immobile dans son berceau et avec sa peau fraîche, le bébé est la proie rêvée des moustiques. La meilleure protection consiste en une moustiquaire. Soit achetée dans le commerce, aux dimensions de son lit ou de son landau. Soit, plus économique et adaptable à toutes les situations de 1'été, achetée au mètre dans une boutique de tissus. En grande longueur, on enroule son couffin, son lit de voyage ou son transat dans le jardin.

 

En France, inutile d'adapter une moustiquaire imprégnée d'insecticide

En revanche, si l’on part en Afrique ou les moustiques sont susceptibles de transmettre le paludisme, une moustiquaire imprégnée de produit anti-moustiques s’impose. Dans sa chambre, évitez de placer une prise anti-moustiques qui diffuse du produit en continu : la dose inhalée par l’enfant toute une nuit est trop importante.

 

La technique traditionnelle de nos grand-mères est pleine de bon sens et très efficace !

Si l’on vit dam une région infestée de moustiques à la nuit tombante, mieux vaut vaporiser un produit en bombe en l’absence, bien sûr, de l’enfant dans la pièce. La technique : fermer les portes et fenêtres, éteindre la lumière, vaporiser et laisser agir ; puis ouvrir les fenêtres pour ventiler (il ne faut pas respirer le produit en direct pendant le sommeil) ; enfin, refermer la fenêtre.

 

Il est fortement déconseillé d'appliquer un produit sur la peau des bébés.

Lisez la notice d’utilisation et de contre-indications éventuelles avant de l’employer sur un tout-petit En effet, la plupart des produits actuels ne sont pas prévus pour être utilisés sur la peau d’un enfant de moins de 30 mois. Celle-ci est trop fine et absorbe trop facilement les composants actifs qui peuvent être toxiques à cet âge. Certains produits bio ou à base d’huile essentielle affirment pouvoir être utilisés dès les premiers mois : vérifiez avant l’utilisation Sachez toutefois qu’il n’est là encore pas conseillé d’appliquer des huiles essentielles concentrées sur un nourrisson. Sa peau est trop perméable

Avatar
Votre réaction ...


Connectez-vous avec
ou inscrivez-vous

Soyez la première à commenter.