Bébé & moi le site de la femme enceinte et du bébé
Bébé & moi le site de la femme enceinte et du bébé

Combien coûte un bébé ?

COMBIEN COUTE UN BEBE ?

 
  
 
6 premiers mois : 330 euros de vêtements
Selon une étude de la Fédération Française du Textile, la dépense moyenne pour les enfants de 0 à 2 ans est de 666 euros par an. Sur les 6 premiers mois, cela fait donc 333 euros.
On constate que plus l'arrivée du premier enfant est tardive (la moyenne est de 29,4 ans), plus le budget qui lui est consacré est important.
Dans ses 6 premiers mois, le nouveau-né sera essentiellement habillé avec des bodies. Comptez 6 à 10 pièces à 5 euros environ. Pour la nuit, prévoyez un petit pyjama (10 euros) ou une gigoteuse (20 à 25 euros). Très appréciées des mamans, les salopettes (15 euros) sont pratiques à changer. L'hiver, on pourra le couvrir avec une combinaison (25 euros) et un bonnet (9 euros).
Les enseignes d'habillement bon marché (Kiabi, la Halle aux Vêtements, Gemo) se sont progressivement intéressées à ce marché et font diminuer les coûts
 
COUCHES
 
6 premiers mois : 230 euros de couches
Sachant que les deux premiers mois, on change bébé entre 6 et 8 fois par jour, et que les quatre d'après on arrive progressivement à 4 changes par jour, les parents utilisent donc environ 900 couches en 6 mois. Soit 3,18 milliards de couches qui sont ainsi vendues chaque année en France.
Un poste de dépense important, puisque le paquet de 80 couches revient à 20 euros en moyenne.
Pour réduire les coûts, les mamans se tournent de plus en plus vers les marques de distributeurs. Elles représentent aujourd'hui 40% des parts de marché.
Encore moins cher et plus écolo (320 kg de déchets pour 6 mois avec les couches jetables), les couches lavables. Très tendance depuis que les stars hollywoodiennes affirment les utiliser, de nombreux sites Internet vous en proposent à partir de 15 euros (comptez au moins 15 couches de rechange
 
MOBILIER
 
6 premiers mois : 900 euros de meubles
Il faut distinguer les premières naissances, qui donnent systématiquement lieu à l'achat de meubles, des deuxièmes et troisièmes naissances.
Le berceau n'est pas forcément nécessaire : on peut coucher le nouveau-né directement dans un petit lit à barreaux (100 à 500 euros), auquel on ajoute un matelas (60 à 80 euros), une alèse (15 à 25 euros), un tour de lit (30 à 80 euros), et une parure avec couette et oreiller (20 à 50 euros). Une petite commode pour ranger ses affaires (99 à 300 euros), et un coffre à jouets (25 à 40 euros) complèteront.
Le matériel évolutif est beaucoup plus cher (entre 500 et 800 euros pour un lit), mais on peut le garder plusieurs années. A côté des poids lourds du secteur (Ikea des Petits, Vert Baudet…), certaines marques misent sur le design et le haut de gamme, comme Bloom et son transat coco en simili cuir sur une assise bois ou Plexiglas (149 euros).
 
TRANSPORT
 
6 premiers mois : 460 euros d'équipement pour le transport
Il vous faudra tout d'abord investir dans l'incontournable poussette. Tout-terrain, transformable, évolutive… Les prix varient énormément en fonction des options choisies. Une poussette basique vous coûtera environ 100 euros, tandis qu'une "trois en un" revient à presque 800 euros. Mais elle permet d'économiser l'achat d'un siège auto, qui payé séparément coûte dans les 200 euros.
En balade, vous opterez pour un porte-bébé ventral ou sac à dos : 40 à 80 euros. En vacances, prévoyez un couffin (50 à 120 euros) et un lit parapluie pliable (60 à 130 euros). Les plus "fashion victim" pourront même choisir une poussette Mac Laren ou RedCastle (99 à 300 euros), ou un siège auto siglé Ferrari de Nania (129 euros).
 
PUERICULTURE
 
6 premiers mois : 360 euros de matériel de puériculture
Parmi les indispensables, citons les tétines (2 à 3 euros chacune), le bavoir (5 à 10 euros), la baignoire (12 à 18 euros), la table à langer (80 à 200 euros), et pour les parents inquiets, l'écoute-bébé à placer à côté du lit (20 à 30 euros pour un modèle de base, mais jusqu'à 200 euros avec l'option vidéo).
En déplacement, vous rangerez les affaires de bébé dans un sac à langer (15 à 50 euros).
Le matériel évolutif s'adapte à la croissance du bébé. Fisher Price vend ainsi une baignoire trois en un (54 euros), avec transat et siège intégré. Le coussin de maternité Multi Relax de P'tit Dodo (39,90 euros) se transforme en Relax bébé et sert de support pour maintenir le bébé assis quand il sera plus grand
 
JOUETS
 
6 premiers mois : 140 euros de jouets
Le premier âge (0 à 3 ans) représente 24 % des ventes de jouets. Mais durant les 6 premiers mois, inutile de se ruer sur des gadgets électroniques ou des jouets trop évolués.
A côté de l'indétrônable girafe Sophie (7,90 euros), on pourra choisir un doudou et une peluche (entre 10 et 30 euros chaque), un mobile pour suspendre au-dessus du berceau (10 à 50 euros), un hochet (entre 4 et 10 euros), et une veilleuse (10 à 20 euros). Pourquoi pas un tapis d'éveil (25 à 65 euros) pour le sortir de son berceau.
Attention : l'imagination des fabricants de jouets est sans limite, et on vous propose même des instruments de musique ou des consoles de jeux pour les bébés de 6 mois !
 
SOINS
 
6 premiers mois 560 euros de soins
La peau du nouveau-né nécessite des soins spécifiques. En général, quelques produits de base suffisent. Un lait de toilette avec une eau de toilette pour le rinçage (8,50 euros chacun) ; pour les fesses, des lingettes nettoyantes et apaisantes avec crème pour le change (5,80 euros et 5,69 euros) ; pour le bain un gel dermo-nettoyant corps et cheveux (8,60 euros), et une crème hydratante (6,50 euros). Et enfin le sérum physiologique (6,90 euros les 40 uni doses). Au total, on en a minimum pour 500 euros les 6 premiers mois.
L’été, il faudra en plus tartiner bébé d’écran total (12,85 euros) car même à l’ombre la peau du nourrisson est fragile. Prévoyez aussi une lessive hypoallergénique pour laver les affaires de bébé (6,90 euros). A raison d’une lessive par jour, le budget peut vite être conséquent : 62 euros les 6 mois.
 
LE LAIT
 
6 premiers mois : 500 euros de lait
Jusqu'à 6 mois, le lait est la seule nourriture du bébé. Evidemment, la solution la plus économique est l'allaitement, qui ne coûte rien sinon l'achat d'un soutien-gorge spécial (15 euros).
Celles qui ne peuvent ou ne veulent pas allaiter (50 % des femmes) peuvent se tourner vers les laits infantiles. Ce sont des laits spécifiques qui couvrent les besoins nutritionnels des nourrissons. Ils sont donc forcément plus chers que le lait classique.
En suivant les recommandations des fabricants, nous avons calculé qu'il faut 21 boîtes de 900 g de lait 1er âge pour les 6 premiers mois, soit environ 390 euros pour du lait acheté en grande surface.
Et encore, c'est une hypothèse basse : si le bébé ne finit pas le biberon, il faut jeter ce qu'il reste car le lait ne se conserve pas une fois préparé.
A cela s'ajouteront les biberons (3 à 8 euros), le chauffe-biberon et le stérilisateur (40 à 50 euros chacun). Mais le matériel servira pour les mois d'après.
 
GARDE D’ENFANTS
 
6 premiers mois : 180 euros de garde d'enfants
Le congé maternité est de 16 semaines pour les 3 premiers enfants. Deux mois après la naissance, il faudra donc envisager de le faire garder.
A moins que, comme la moitié des parents, vous ne choisissiez d'arrêter de travailler pour garder votre enfant jusqu'à sa scolarisation.
Sinon, vous avez le choix entre une assistante maternelle (26 % des cas) ou la crèche (17 %). Selon la DREES (Direction de la Recherche, des Etudes, de l'Evaluation et des Statistiques), la première vous coûtera 321 euros par mois en extérieur, la nounou à domicile 999 euros mensuels. La crèche est le mode de garde le moins cher : 227 euros par mois. Mais il faut parfois s'inscrire plusieurs mois avant la naissance pour être sûr d'avoir une place !
En prenant en compte les réductions ou les allocations, le prix de la garde à domicile est quasiment diminué de moitié. Inutile donc d'avoir recours à une nounou "au noir"…

 

L’ADDITION S’IL VOUS PLAIT !
 
Catégorie
Coût
 
 
330 €
 
 
230 €
 
 
900 €
 
 
460 €
 
 
360 €
 
 
140 €
 
         
 
560 €
 
 
500 €
 
 
180 €
 
 
 
Total
3 660 €
 
 
Source : Benchmark Group / 2007
 

 

LES SOURCES D’ECONOMIE
 
Les cadeaux de naissance :
Chaque enfant reçoit en moyenne 37 cadeaux de naissance (layette, jouets…) pour un montant moyen de 33 euros par article. Une économie de 1221 euros ! Selon les estimations du groupe Salmon Arc en Ciel, le cadeau représente ainsi 50 % du marché total de la layette. Bien sûr il faut penser à envoyer les faire-part (comptez entre 45 et 75 euros pour 40 cartes environ), mais cela vaut la peine.
 
Les réductions d’impôt :
Les deux premiers enfants comptent pour une demi-part de quotient familial chacun. A partir du troisième enfant, chacun compte une part entière. Exception : si vous vivez seule, le premier enfant compte pour une part entière.
Déterminer le nombre de parts de son quotient familial
 
Les allocations familiales :
Si vous avez au moins 2 enfants à charge âgés de moins de 20 ans, vous avez droit aux allocations familiales quels que soient votre situation familiale et le montant de vos revenus : 119,13 € pour 2 enfants et 271,75 € pour trois enfants.
Si vos revenus ne dépassent pas un certain seuil, vous avez peut-être droit à la prestation d'accueil du jeune enfant (Paje). Celle-ci comprend une prime de naissance de 855,25 €, une allocation de base de 171,06 € tous les mois pendant 3 ans, et une aide pour faire garder votre enfant.
 
Autres sources :
L'Institut des mamans Un organisme d'études spécialisé sur la femme enceinte, les mères et les enfants
L'INSEE L'Institut National de la Statistique et des Études Économiques
La CAF Le site des allocations familiales
L'UNAF L'union Nationale des Associations Familiales
 
Source : L’internaute 2007
Filtré par :

Votre avis nous intéresse :