Bébé & moi le site de la femme enceinte et du bébé
Bébé & moi le site de la femme enceinte et du bébé

Rester debout facilite l'accouchement

Et si on laissait les futures mamans déambuler à leur aise dans les couloirs de la maternité, plutôt que de les allonger sur un lit ? C'est ce que suggère une équipe australienne au terme d'une vaste étude. Après avoir analysé les données répertoriant 3 706 naissances, ces chercheurs concluent que la position verticale en début de travail (debout, assise ou accroupie) facilite grandement l'accouchement.

 

C'est plus rapide.

Selon cette étude, la station debout permettrait en effet de raccourcir la durée totale de l'accouchement d'au moins une heure. A cela plusieurs raisons. En position verticale, la tête du bébé appuie directement sur le col : du coup, la régularité et la fréquence des contractions utérines sont intensifiées et le travail raccourci d'autant. Sans compter les bénéfices de la gravité : celle-ci exerce un effet positif sur la position du bébé, qui s'engagerait alors plus facilement dans la filière génitale.

 

On contrôle mieux sa douleur.

La plus grande mobilité en position assise ou debout permet aux femmes de mieux gérer la douleur. Pouvoir exercer un contrôle sur sa propre souffrance est déjà antalgique en soi, et la station debout allège la pression exercée au niveau des racines lombaires, ce qui contribue à réduire la douleur. D'après l'équipe australienne, les "femmes debout" réclament d'ailleurs moins souvent une péridurale que les "femmes couchées" : 17 % en moins. Alors pourquoi cette pratique ne se généralise-t-elle pas davantage ? Sans doute pour le confort d'équipes soignantes, souvent débordées, qui peuvent avoir du mal à gérer les allées et venues des futures mamans. Mais aussi à cause du coût élevé des appareils de monitoring sans fil, qui permettent de ne pas relâcher la surveillance des bébés pendant que leur maman trotte dans le couloir.

 

Source : Hôpital de Queensland, Australie

Filtré par :

Votre avis nous intéresse :